Aménagement de bureau, cloisons amovibles, depuis 1947
Demande de devis Vous avez un projet ?

Faux plafond école, éducation, université

Aujourd’hui encore, bon nombre d’établissements scolaires continuent de souffrir d’un faible acoustique. Ceci nuit principalement à l’efficacité des échanges entre élèves et professeurs d’où en découlent stress, frustration, manque de concentration et donc, diminution de qualité d’enseignement dispensé.

ACOUSTIQUE

En milieu scolaire, le bruit peut être un élément perturbateur pour la compréhension des cours et la concentration des élèves lorsqu’il est mal maîtrisé. Aussi, mieux vaut faire les bons choix dès la conception qu’agir a posteriori à grands frais. L’acoustique doit être appréhendée différemment d’un espace à l’autre. Selon la destination du local, il s’agit de trouver le point d’équilibre approprié. Ainsi, l’absorption acoustique d’une salle de classe, où l’intelligibilité doit être préservée, ne sera pas identique à celle d’une cantine, où le phénomène de surenchère sonore, appelé  » effet cocktail « , doit être évité. De même, l’isolement recherché dépendra de l’utilisation du local et de celles des pièces adjacentes.

DESIGN

Parce que l’on travaille toujours mieux dans un cadre agréable, le design est devenu, au fil des ans, un critère privilégié de l’architecture scolaire. De par leur surface ou leur couleur, les plafonds participent grandement à l’atmosphère des différents espaces. Des salles de classe à la cafétéria, en passant par la bibliothèque ou les zones de circulation, il s’agit de trouver les combinaisons les plus en harmonie avec l’esprit architectural du bâtiment.

RÉFLEXION DE LA LUMIÈRE

La luminosité facilite la lecture et contribue à rendre un espace chaleureux. Dépendant de l’exposition d’une pièce et de son système d’éclairage, la qualité de la lumière passe également par une bonne réflexion des rayons lumineux. Dans un établissement scolaire, l’objectif est surtout d’optimiser la lumière du jour pour éviter de recourir à l’électricité, en particulier dans les locaux de grande profondeur. Source de lumière, le plafond peut jouer un rôle déterminant et générer des économies d’énergie.

INTÉGRATION DES SERVICES

Luminaires, détecteurs de fumées, grilles de ventilation… Le plafond doit intégrer de nombreux éléments nécessaires à l’utilisation et à la sécurité de chaque lieu, tout en conservant son esthétique.

DURABILITÉ ET RÉSISTANCE

Si des générations d’élèves passent, les plafonds doivent rester intacts pendant de longues années. D’où la nécessité de choisir des matériaux solides, capables de résister aux dégradations, aux interventions de maintenance et aux outrages du temps.

RÉSISTANCE À L’HUMIDITÉ

La pluie, le vent, une fenêtre mal fermée, une fuite d’eau inopinée… et l’humidité s’infiltre aussitôt. Les variations de température pendant les périodes de vacances favorisent également la pénétration de l’humidité et peuvent endommager les matériaux. Les plafonds doivent donc opposer une forte résistance à une hygrométrie élevée.

LAVABILITÉ ET HYGIÈNE

L’esthétique, l’harmonie d’un espace seraient sans effet si l’on oubliait que les matériaux doivent être entretenus régulièrement. Certains locaux, tels que les cuisines, les laboratoires et les vestiaires, nécessitent une hygiène accrue. Et cela en raison de réglementations spécifiques, de la nécessité de protéger le matériel ou tout simplement pour le confort des utilisateurs.

BUDGET

Le prix des matériaux est bien souvent un critère déterminant dans les choix liés à la conception ou à l’aménagement des établissements d’enseignement. Les plafonds sont intégrés dans un budget global qui laisse rarement une grande marge de manœuvre. Pourtant, le choix des options les plus appropriées n’induit pas nécessairement un accroissement des coûts.